Des huiles d'olives pour tous les goûts

Les sensations aromatiques des huiles d'olives

En dégustation, la sélection des huiles d’olive AOP d’Aix en Provence offre une étonnante richesse aromatique.

L’assemblage de variétés locales comme Aglandau, Salonenque, Cayanne et le savoir faire des mouliniers avec la pratique éventuelle de la surmaturation des olives avant l’extraction à froid sont autant de facteurs qui contribuent à cette palette de goûts.

Vous apprécierez :

à la sortie de la centifugeuse

L’Huile d’olive d’Aix-en-Provence :

Huile présentant un nez caractérisé par l’herbe fraîche, l’artichaut cru et parfois des notes vanillées. En bouche, l’herbe fraîche et/ou l’artichaut cru sont aussi présents complétés parfois de notes de noix, de noisettes fraîches et de fruits rouges. En fin de bouche, le poivré peut-être perçu. L’amertume reste modérée, et l’ardence doit être bien perceptible surtout en début de saison

L’Huile d’olive d’Aix-en-Provence Olives Maturées :

Huile présentant un nez assez intense, dominé par des sensations de pain grillé, d’olive noire et d’artichaut cuit complétées parfois par des notes de cacao ou de vanille. En bouche, le pain au levain, l’olive noire, le cacao et l’artichaut cuit sont les arômes dominants. Il n’y a pas ou peu d’amertume. L’ardence peut être présente dans les deux ou trois premiers mois après la trituration.